Comment réagir lorsque mon enfant fait un caprice ?

Caprice. Un joli mot qui désigne des comportements normaux, mais parfois difficiles à gérer ! Les premiers caprices peuvent apparaître vers 18 mois. Voici quelques pistes pour savoir comment réagir.

Avant tout, du calme

Un caprice, surtout lorsqu’il se répète ou que ses manifestations sont violentes, peut être source d’agacement pour le parent. Parfois, vous devez aussi gérer des contraintes extérieures — votre enfant fait un caprice dix minutes avant un rendez-vous professionnel, il est l’heure d’aller à l’école… — ou le regard des autres quand le caprice intervient dans un lieu public. Malgré tout, évitez les cris et les phrases blessantes. Ils ne constituent pas une solution efficace à moyen et long terme. Rester calme permet aussi d’analyser plus finement la situation. De plus, vous donnez l’exemple à votre enfant : vous, vous ne vous mettez pas en colère.

Pourquoi il ne faut pas céder ?

Votre enfant grandit. Il apprend ce qui est possible ou souhaitable dans ses relations avec les autres, et ce qui ne l’est pas. Céder à ses caprices risque de lui envoyer un mauvais message. Le caprice ne doit pas devenir un moyen de pression. En revanche, votre enfant a besoin de comprendre votre réaction. Expliquez-lui simplement pourquoi vous lui dites non. Par exemple, « Non, tu ne peux pas emmener le jouet de Léa à la maison. C’est son jouet, pas le tien ». Les autres adultes ne doivent pas vous contredire devant l’enfant.

De la diversion à l’anticipation

Dans certaines situations, faire diversion peut désamorcer un caprice. Selon les cas, vous pouvez attirer l’attention de votre enfant sur autre chose, ou lui proposer un substitut acceptable, comme un morceau de pomme au lieu d’une part de tarte supplémentaire. Une autre astuce est de le laisser choisir entre deux solutions, quand c’est possible. En amont, anticiper les caprices permet d’en éviter certains. Quand et pourquoi votre enfant fait-il un caprice ? Identifier les situations à risque permet de mieux se préparer et de réagir efficacement.